Archives du mot-clé social

SoundCloud: Le réseau social musical sur Android


SoundCloud est un réseau social musical où vous pouvez partager vos productions sonores. C’est un réseau social très connu et pleins d’artistes l’utilisent.

Lire la suite

Publicités

BTPlive: Un réseau social sur le bâtiment et les travaux publics


BTPlive est un réseau social mis en place par Mohamed Ketab qui a pour but de regrouper les personnes travaillant dans le domaine du BTP sur ce réseau.

Faisant des études dans le génie civil, je n’ai donc pas hésité une seule seconde à rejoindre ce réseau qui compte déjà quelques centaines de membres.

Le réseau ressemble graphiquement à FaceBook et Google+ ce qui permet aux personnes inscrites sur ces deux réseaux d’utiliser BTPlive en toute facilité. Le CMS utilisé se nomme SocialEngine (merci à Jérôme pour l’info) et est complété avec quelques plugins sympa.

Les principales fonctionnalités sont:

  • Les cercles: Un peu comme Google+ sauf que ceux-ci sont déjà mis en place et classés par type de métiers ainsi qu’un cercle pour les étudiants et un cercle pour les professeurs
  • Une photothèque: Cette partie du réseau regroupe des photos et illustrations sur plusieurs thèmes
  • Une bibliothèque: Cette partie contient divers fichiers tels que des feuilles de calculs Excel, des logiciels libres gratuits, des dessins techniques, etc… .
  • Des articles du domaine du BTP
  • Une version mobile pour smartphones et tablettes

L’inscription est gratuite et votre vie privée est protégée. 🙂

N’hésitez pas à donner votre avis et y faire un tour, je suis sûr que vous l’apprécierez.

BTPlive

Google+ disponible pour tout le monde !


Google+, le nouveau réseau social du géant de l’Internet Google, vient d’ouvrir ses portes au grand public. Le réseau social compte déjà plus de 29 millions d’utilisateurs et il se pourrait que ce soit un sérieux concurrent de FaceBook, le réseau social numéro 1 mondial.

Google+ n’était disponible jusqu’à présent qu’aux personnes sélectionnées par Google et aux personnes invitées par celles sélectionnées par Google.

Google+ se démarque de FaceBook à différents points:

  • Une protection de la vie privée
  • La communication vidéo
  • L’intégration de « Cercles »
  • Des recherches précises
  • Interdit aux mineurs

Protection de la vie privée:

Sur FaceBook, votre privée devient votre vie publique. La plupart des personnes de mon entourage l’ignorent et certaines d’entre elle ont tendance à poster tout et n’importe quoi, du bon comme du mauvais. C’est un problème qui a déjà été démontré, surtout dans le monde du travail. Avec Google+, aucun problème, vous choisissez avec qui partager vos informations.

La communication vidéo:

Il est possible avec Google+ de faire de la vidéo-conférence avec une ou plusieurs personnes. N’ayant pas de webcam, je n’ai pas pu tester cette fonctionnalité…

L’intégration de « Cercles »:

Les cercles sont comme sur FaceBook, des groupes que vous créez vous-même. Et dans ces groupes-là, vous choisissez d’y intégrer tel ou tel contact de votre liste. En publiant du contenu sur votre Flux Google+ (voyez ça comme un « mur FaceBook »), vous pouvez choisir à quel(s) cercle(s) montrer ce contenu. Pratique si vous voulez montrez des photos de vous saoul à vos amis mais pas à votre famille. 😉 C’est une fonctionnalité très intéressante et simple à utiliser.

Des recherches précises:

Dans la barre de recherche, vous pouvez chercher un contact, des photos, des jeux et pleins d’autres informations et contenus.

Interdit aux mineurs:

Dans cette partie de l’article sur l’interdiction aux mineurs, je vais donner mon avis… Je suis majeur depuis peu, et je pense que FaceBook n’est pas un système adapté pour les mineurs de la tranche d’âge 11-15 ans (pas mal d’histoires aussi au niveau scolaire quand des adolescents postent du contenu offensif envers des profs par exemple…), qui n’en faisaient pas une utilisation utile de FaceBook mais plutôt accessoire. J’entends par là lancer des applications de vidéo-buzz qui n’ont que pour but d’augmenter le nombre de personnes qui y souscrivent et de pourrir les murs des gens. Du coup, des problèmes de lisibilité… Après, chacun fait ce qu’il veut, mais ce n’est pas forcément agréable pour un utilisateur de scroller une page entière d’applications « idiotes » et de pages inutiles. Je ne dis pas que FaceBook et d’autres réseaux doivent leur être interdit, mais plutôt de leur apprendre à bien s’en servir.

Google+ est multi-plateforme. Il est donc disponible sur ordinateur, appareils Android, appareils iOS et autres téléphones mobiles ayant une connexion internet.

Pour accéder à Google+ depuis:

L’article touche à sa fin, n’hésitez pas à donner votre avis. 😉 Ci-dessous, un petit sondage: